Orsay, LCP (UMR 8000) (06/02/09)

, par Admin

Motion du Laboratoire de Chimie Physique

Le personnel du Laboratoire de Chimie Physique (UMR8000) réuni le vendredi 6 février
en assemblée générale (70 présents), s’associe à la protestation contre :

- L’affaiblissement de l’enseignement supérieur et de la recherche.

- Le projet de décret de modification du statut des enseignants-chercheurs.

- La précarisation des personnels de toutes les catégories au travers de
l’individualisation des services.

- Les modalités du nouveau Contrat Doctoral Unique.

- Les suppressions d’emploi.

- Le démantèlement des organismes de recherche, et la mise en place non
concertée du Plan Campus sur le plateau de Saclay.

Dans un contexte de changements imposés, les membres du LCP affirment leur
attachement au service public d’enseignement supérieur et de recherche.

L’assemblée générale exige le rétablissement des postes supprimés et un plan pluriannuel
de création d’emplois statutaires dans l’enseignement supérieur et la recherche.

Les membres du LCP sont déterminés à veiller à ce que les décisions relatives à l’évolution
du campus soient prises après concertation des parties concernées.

Voté à l’unanimité moins 1 abstention.